Accueil Saint-Justin / Agenda & Actus / Les actus / Vaccination : là où ça pique

Agenda & Actus

Vaccination : là où ça pique

Vaccination : là où ça pique

Le centre de vaccination de Labrit attend une nouvelle livraison pour poursuivre son activité (photo Jean-Marie Tinarrage)

En ouverture du conseil communautaire du mardi 16 février (voir l'article suivant), le président Philippe Latry a donné la parole à Philippe Lamarque, vice président en charge des affaires sociales, pour un point sur la vaccination.

Ce dernier a précisé qu'il y a plus d'un mois qu'élus et professionnels se penchent sur la question. Lors de la dernière réunion qui s'est tenue à la demande et en présence de la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer, Philippe Lamarque a de nouveau signalé la disponibilité d'un cabinet dans la maison médicale de Sarbazan où les médecins pourraient vacciner sans perturber leur patientèle ni surcharger leurs salles d'attente.

Mais, vu les problèmes d'approvisionnement, l'ouverture de nouveaux centres ne pourra s'envisager qu'à partir de la fin mars. De plus, le personnel du CIAS sera intégré aux personnels de santé pour l'accès à la vaccination.

"Rien d'encourageant mais tout n'est pas perdu" ajoutera Philippe Lamarque puisqu'une nouvelle réunion est programmée. Dans l'intervalle, les médecins de Saint-Justin et Sarbazan continuent leur réflexion tandis que la commune équipe les lieux.

Le président Latry refermait ce chapitre en ajoutant que "la CCLA participe à toutes les réunions pour être prête quand il y aura assez de vaccins", affirmant ainsi la volonté de la communauté de communes de contribuer activement à la vaccination sur l'ensemble du territoire des Landes d'Armagnac.

Plan du site

Bastide de Saint-Justin

Vie municipale

Vie associative

Enfance & Jeunesse

Urbanisme & Environnement

Agenda & Actus

Vie pratique